Prière

Prière (CD, 1993)

cd_priere

© 1992 Bertrand LOREAU – Dépot SACEM

Acheter le CD via PWM Distrib

 

Titres des morceaux

  1. Solitude Standing (2’55)
  2. Fer de Lance (5’35)
  3. Vague intention (2’45)
  4. Neige oubliée (2’05)
  5. Prière (1’30)
  6. Esprit de sel (5’40)
  7. Soleil blanc (4’10)
  8. Aux frontières de l’Anaconda (4’10)
  9. Amour de Persée (2’00)
  10. Rêve lové (6’00)
  11. Léone, pour une poignée d’accords (3’25)
  12. Zic-Zac strips (3’45)
  13. Simulacre (6’25)
  14. En attendant Christophe Poisson… (1’40)

A propos de l’album

« Prière » est un assemblage de morceaux composés à des périodes différentes.

« Léone, pour une Poignée d’Accords » est évidemment un hommage au compositeur Ennio Morricone apprécié par Bertrand et Bernard.

Les morceaux « Aux Frontières de l’Anaconda » et « En attendant Christophe Poisson » datent de 1989. En « Attendant Christophe Poisson » est un hommage à un ami de Bertrand décédé en 1986. Christophe Poisson avait joué avec Bertrand dans le milieu des annés 80, en particulier à l’occasion d’un concert à St Etienne de Monluc, dans la banlieue de Nantes. Le morceau « Simulacre » existe maintenant dans une nouvelle version dans le CD « Passé composé ».
La musique « Soleil blanc » a été selectionnée pour figurer dans la compilation MUSEA : « Le meilleur du rock Progressif ».
Bertrand a la mauvaise idée de ne pas donner de titres à ses morceaux tant que ceux-ci ne sont pas destinés à être publiés. Des morceaux comme « Rêve lové » ont été nommés par Bernard Ballet, un ami de Bertrand.

Le disque est dédicacé à Bernard Ballet pour la mise en contact avec le label MUSEA.
Le disque est aussi dédicacé à Klaus Schulze : Bertrand admire, en particulier, l’authenticité du musicien allemand.

Bertrand remercie « all his friends who love and play electronic music » ; il pensait principalement à ses amis qu’on retrouvera plus tard réunis dans le projet « Patch Work Music » : Olivier Briand, Jean-Christophe Allier, Lionel Palierne et Christian Gérard.

Ils en parlent…

… la musique telle qu’elle devrait toujours être : émotionnelle… Yannick EdomCrystal Infos – France

…Very nimble, pianistic, vibrant and pretty. AudionUK

Une grande sensibilité que l’on ressent sous chaque accord, frôlement d’âme, richesse d’idées, une grande leçon d’humilité. On ressort lavé de tout, jamais heurté, toujours guidé, il propose doucement une ode à la beauté. Olivier BéguéRubycon

… it’s a diverse album that gets better with each listen…  EurockUSA